Le Fonds d’action sociale du RSPF à sec

Preuve, s’il en est, que le Pays est intervenu massivement en faveur des familles affectées par la crise sanitaire du Covid-19 durant ces derniers mois.

Le ministère de la Famille a présenté une communication en conseil des ministres pour présenter l’état de consommation intermédiaire du fonds d’action sociale (FAS) du régime de solidarité de Polynésie française (RSPF).

Cette enveloppe a été très largement sollicitée durant la crise sanitaire, et a donc pesé lourdement de manière collatérale sur les prévisions budgétaires.

Du 15 mars au 15 juin 2020, ce sont près de 9789 demandeurs d’aides sociales qui ont été reçus par les circonscriptions d’action sociales de la D.S.F.E. (direction des solidarités, de la famille et de l’égalité), et pour un total de 18 723 bons de commandes émis, pour un montant global de 450 353 035 Fcfp. Le nombre de demandes d’aides de première nécessité a été multiplié par trois durant cette période, ce qui a impacté lourdement le budget du Fonds d’action sociale du R.S.P.F.

Concrètement, en moins de trois mois, la crise sanitaire a épuisé le budget annuel destiné à financer les aides sociales de première nécessité Fonds d’action sociale du R.S.P.F. Ainsi, d’ici la fin du mois de juillet, ce fonds doit être abondé par un complément de recettes de 558 millions Fcfp.

extrait CM – photo d’archives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *