4 décembre 2022

Le groupe Newage Morinda en mode reconquête

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a reçu John Wardworth, le fondateur du groupe Newage Morinda, accompagné de son nouvel investisseur, Darren Zobrist et du directeur de Morinda International Tahiti, Scott Tuitupou.

A cette occasion, il a pris connaissance de la nouvelle stratégie du groupe, qui est propriétaire de plusieurs marques de boissons et de produits de beauté à base de noni polynésien.

Éprouvé par l’épidémie de Covid-19, le groupe a choisi d’améliorer les ventes sur ses principaux marchés en Asie et en Europe en modernisant l’emballage de certains produits phares tels que le jus de noni et en impliquant davantage les distributeurs dans l’histoire et la plus-value du produit. Il a également fait le pari de reconquérir le marché nord-américain en introduisant les produits à base de noni dans des lignes de distribution des compléments nutritionnels.

Le groupe a fait venir en Polynésie française 280 de ses distributeurs sur les marchés internationaux notamment ceux du Japon, Chine, Taiwan, France, Italie, Espagne, Etats-Unis et Mexique, afin de les familiariser aux produits à base de noni et de leur permettre de connaitre les vertus du fruit et son lieu d’origine.

La possibilité d’un soutien de la marque au Comité Olympique lors des épreuves du Surf qui se dérouleront à Tahiti en juillet 2024 a également été évoquée.

source: Gouvernement

 307 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Article rédigé par

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :