Le plus grand Swac au monde inauguré au CHPf du Taaone

Inauguration ce mercredi après-midi, à Pirae du SWAC du centre hospitalier de Polynésie française en présence des plus hautes autorités du Pays et de l’Etat.

Le SWAC assure depuis trois semaines déjà la climatisation de l’hôpital. Ce projet d’envergure, s’achève ainsi après trois ans de travaux et reflète les ambitions du Gouvernement dans le cadre de la transition énergétique.

Ce SWAC est le plus grand au monde et pour le président, sa mise en place est une réelle fierté : « Soyons fiers de le dire tout haut. C’est de la fierté bien placée et stimulante. C’est la preuve que la Polynésie est capable de grandes choses lorsqu’elle se donne les moyens d’y parvenir. Quelle fierté de voir que nous y sommes enfin parvenus ! »

Cette innovation technologique représente un savoir-faire et une expertise uniques valorisés sur le plan international, et du Pacifique. Cette installation est caractérisée par ses canalisations longues de 3,8 km, une puissance de 6 mégawatts et un coût à 3,8 milliards de francs. Elle va permettre d’économiser 2% de la consommation électrique de Tahiti, soit l’équivalent de 5000 tonnes de CO2 en moins chaque année.

Ainsi, pour l’hôpital de Taaone, ce sont plus de 300 millions de francs pacifique qui seront économisés chaque année grâce à ce système de climatisation performant.

Pour le Pays, dans un contexte mondial de fortes tensions, il est plus que jamais nécessaire de mettre tout en œuvre pour réduire notre vulnérabilité au monde extérieur et accroitre notre autonomie énergétique.

C’est la raison pour laquelle, le ministre en charge de l’énergie se bat chaque jour pour accélérer cette transition énergétique afin de renforcer notre avenir économique et environnemental.

Quand les fermes solaires de la première tranche de l’appel à projets seront en service, le gain réalisé représentera 15 000 tonnes de CO2 en moins chaque année et une réduction annuelle de la facture d’hydrocarbures de 350 millions de Fcfp pour le fonctionnement des centrales thermiques.

C’est dans cette perspective que le Gouvernement a finalisé la première Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE). Ce schéma stratégique permettra de planifier la politique publique de transition énergétique. Comme annoncé par le président de la République au mois de juillet 2021, le fonds de transition énergétique permettra de concrétiser les ambitions du Pays.

Enfin, l’accroissement des activités s’exerçant sur la mer (activités nautiques, aquatiques, subaquatiques, plaisance, loisirs, sports et pêche) rend nécessaire la réglementation du mouillage des navires dans les eaux intérieureSwacs. Le Pays s’est engagé dans une démarche de réglementation du mouillage et de protection des réseaux sous-marins dans l’ensemble des eaux intérieures de la Polynésie française.

Le conseil des ministres de ce jour a ainsi pris, un arrêté concernant la commune de Pirae afin de protéger les conduites sous-marines posées dans les eaux intérieures de la commune de Pirae en interdisant le mouillage sur ancre dans un périmètre s’étendant sur 100 mètres de part et d’autre du câble.

Communiqué

 402 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :