Le président Fritch prend la mesure des dégâts causés par la houle

Dès la fin du conseil des ministres, le président Edouard Fritch, accompagné de René Temeharo, en charge des Grands Travaux, s’est rendu cet après-midi sur la côte Ouest de Tahiti frappée par l’épisode de forte houle qui s’abat actuellement sur la majeure partie du territoire.

Le président a souhaité se rendre compte des dégâts causés par la mer, notamment dans certains quartiers plus exposés que d’autres à la houle et à la montée des eaux, comme à Papearii ou Teahupo’o. Il a souhaité aller à la rencontre des habitants pour échanger avec eux et voir avec les maires comment ils s’organisent pour affronter ce phénomène.

Le président a ainsi pu mesurer l’ampleur des dégâts déjà occasionnés par endroit aux habitations situées en bord de mer, certaines familles ayant beaucoup perdu, alors que le phénomène de houle n’est pas encore à son maximum et ne s’affaiblira pas avant demain après-midi, selon les indications de Météo France.

Plus que jamais, la vigilance reste de mise, notamment cette nuit. Le président invite la population à respecter les consignes de sécurité et l’interdiction de toute activité nautique dans les zones concernées.

Le président réunira vendredi matin un conseil des ministres extraordinaire pour prendre l’arrêté permettant de mettre en œuvre la déclaration de calamités naturelles. Cette mesure exceptionnelle qui permettra d’engager les procédures d’indemnisation, sera prise en concertation avec tous les Tavana des communes exposées au phénomène, une fois qu’ils auront réalisé un recensement des zones concernées.

Source: Gouvernement

 467 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :