21 septembre 2020

Le rouge à lèvres n’a plus vraiment la côte

En raison du port du masque généralisé, de nombreuses Françaises ont laissé le rouge à lèvres dans les tiroirs. Conséquence, les ventes chutent de manière spectaculaire.

En 2020, le rouge à lèvres n’a plus la côte. Selon une étude réalisée par MyLittleBox sur sept cents femmes âgées entre 18 et 66 ans, 70% des femmes ont décidé d’arrêter de se maquiller les lèvres depuis le début de la pandémie de Covid-19. Le port du masque désormais obligatoire dans de nombreuses villes, dont Paris, Marseille et Lyon, met à mal tout le secteur du maquillage.

Les yeux plutôt que la bouche 

Depuis le mois de janvier, les ventes de produits cosmétiques ont chuté de 16,9% selon Nielsen confirmant la tendance aperçue dès le mois d’avril. C’est encore plus brutal pour les achats de maquillage en recul de 53,4% entre mars et mai. Nul besoin de s’apprêter en télétravail, pour convaincre ses enfants de faire leurs devoirs ou pour faire du pain pendant le confinement.

Pour le rouge à lèvres, qui s’avère impossible à porter sans salir son masque, la chute est vertigineuse. Après avoir baissé de 75% entre mars et mai, les ventes de rouge à lèvres continuent de s’affaisser (-26,4%) depuis le déconfinement.

Cependant, il n’y a pas que des mauvaises nouvelles pour le secteur du maquillage. La bouche étant dissimulée derrière le masque, les Françaises mettent l’accent sur les yeux. Mascaras, eye liners et fards se maintiennent au même niveau que l’année dernière (+0,2%).

Source: Yahoo actualités

 298 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :