30 janvier 2023

Les agents immobiliers en voie d’extinction ?

C’est une bombe, mine de rien.

Le Xerfi, organisme d’étude réputé, s’attache désormais très régulièrement à observer les tendances de l’immobilier. Le marché fait l’objet d’analyses pertinentes, mais aussi les acteurs et les pratiques professionnels.

La dernière livraison du Xerfi révèle que les ménages les plus jeunes ont tendance à se détourner des agents immobiliers pour deux grandes raisons.

Familiers des outils digitaux, ils sont prêts à y recourir pour acheter ou vendre eux-mêmes, de la rédaction d’une annonce au choix de publication sur tel portail en passant par le reportage photo, la diffusion sur les réseaux sociaux, jusqu’à la rédaction de la promesse ou du compromis et sa signature virtuelle. En outre, les jeunes sont davantage enclins à faire et à ne pas déléguer, là où la prestation de l’agent immobilier se veut intégratrice de toute la chaîne. Typiquement, aucun agent immobilier ne découpe ses services, acceptant par exemple que son mandant vendeur fasse visiter son bien lui-même, et que les honoraires en soient minorés.

Précisément, la question des honoraires n’est pas indifférente, et travailler soi-même à la réussite de la vente de son bien a bien sûr l’objectif d’économiser le coût de l’intermédiation, mais c’est plutôt que la valeur ajoutée n’est pas perçue. Bien des études antérieures ont déjà fait ressortir cette vérité : le contenu de la prestation semble à ceux qui sont tentés d’y recourir insuffisant rapporté au prix demandé. Cette réflexion ne peut être (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

source: Yahoo actualités

 436 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :