24 novembre 2020

Les îles Chatham prises d’assaut par les touristes

La Nouvelle-Zélande est considérée comme l’un des exemples à suivre dans la lutte contre la propagation du coronavirus.

Depuis le début de la pandémie, le pays n’a déploré qu’un peu plus de 1.900 cas officiels, pour vingt-cinq décès, selon les données de la Johns-Hopkins University. Parmi les mesures mises en place, la fermeture des frontières aux étrangers a rapidement été décrétée, tandis qu’il est fortement déconseillé aux Néo-Zélandais de voyager depuis plusieurs mois. De quoi pousser ces derniers à découvrir, ou redécouvrir, leur pays. Et comme l’explique CNN, cela a eu des conséquences inattendues pour les îles Chatham.

Situé à environ 800 kilomètres au sud du “continent” néo-zélandais, cet archipel compte une dizaine d’îles, où vivent environ sept cents personnes. Chaque année, environ 2.000 touristes, souvent des personnes âgées, empruntent l’un des vols d’Air Chathams, la seule compagnie aérienne desservant ces îles. Le but ? Passer des vacances au calme, loin de tout, qui peuvent s’avérer plus coûteuses qu’ailleurs dans le pays, puisqu’une grande partie de la nourriture et du carburant doit être expédiée de la Nouvelle-Zélande continentale. Mais cette année, les îles Chatham ont été prises d’assaut par les touristes, qui ont pu découvrir les nombreuses espèces d’oiseaux rares ou la colonie de phoques y vivant, ou s’offrir une virée sur Pitt Island, qui serait le premier endroit habité sur Terre où l’on peut admirer le lever du soleil chaque jour.

Alors que la saison touristique s’étend de novembre à mars, tous les hébergements (environ 150) sont ainsi complets jusqu’en juin 2021, alors que le camping est strictement interdit. Une bonne nouvelle pour les habitants, alors que le gouvernement a accordé des subventions pour améliorer les infrastructures en raison de cet afflux de visiteurs. « Il faut une croissance du tourisme pour créer des emplois pour les jeunes. Les jeunes insulaires peuvent réellement (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

 318 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :