Les oeufs bientôt exonérés de TVA

Les éleveurs porcins mais également de poules pondeuses ne sont pas à la fête ces temps-ci, générant des dysfonctionnements au niveau des productions locales. Explications.

Chacun l’aura observé dans les magasins: acheter une boite d’oeufs relève actuellement du parcours du combattant! Aussitôt arrivés, aussitôt partis. Pour l’omelette maison, vous repasserez…La Polynésie est complètement autonome s’agissant de la production avicole. Mais quand la machine se grippe, c’est toute une filière qui tousse…

Trois facteurs alimentent la « pénurie ambiante ».

Tout d’abord, des difficultés d’approvisionnement en poussins de ponte. Ils sont importés généralement de Nouvelle-Zélande, des Etats-Unis ou du Canada. Sauf qu’avec la fermeture des frontières pour cause de covid, la source s’est tarie et le cheptel n’a donc pas été renouvelé comme il le fallait. Ensuite, des alertes récurrentes de salmonelle. Enfin, l’alimentation qui risque de « payer très cher » les conséquences du conflit armé en Ukraine. Il faut savoir que la matière première provient en partie d’Europe centrale qui constitue le grenier du monde. D’où l’envolée des prix déjà constatée ! Pour preuve, le container de 25 tonnes, spécial « aliments pour animaux » est passé de 1,7 à 2,3 millions de Fcfp.

Pour toutes ces raisons, la trésorerie de la centaine d’éleveurs de poule pondeuses recensés en Polynésie – dont une trentaine aux IDV –  est au plus bas, nous a t-on confié de source ministérielle.

Le gouvernement suit la situation de près. Plusieurs dispositifs d’accompagnement de la filière sont à l’étude comme par exemple la création d’un Fonds d’indemnisation de secours. La Banque de développement, la Socrédo, pourrait également être sollicitée. Sur un plan budgétaire, on apprend par ailleurs que les oeufs, taxés jusqu’ici à hauteur de 5% de TVA, vont faire l’objet d’une exonération. Un amendement au nouveau train de mesures fiscales présenté jeudi 31 mars à l’assemblée, devrait abonder en ce sens. Au même titre que les PGC (produits de grande consommation), hors régime spécial, qui concernent des articles comme les couches adultes et enfants ainsi que certaines fournitures scolaires ou de construction.

A tout le moins, une telle exonération de TVA accordée aux producteurs d’oeufs en Polynésie française devrait contribuer à maintenir le prix de vente qui, de toute façon, est encadré par la puissance publique.

 

 713 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :