29 janvier 2023

Les victimes des prothèses mammaires PIP en voie d’indemnisation

Le certificateur allemand des prothèses mammaires PIP défectueuses a été condamné jeudi par un tribunal français à indemniser 7.000 nouvelles plaignantes, a annoncé l’association de victimes Pipa.

Ces plaignantes, originaires de Colombie et d’Argentine mais aussi d’Ecosse, d’Angleterre et de France, ont obtenu 2.500 euros en provision du préjudice subi, devant le tribunal de commerce de Toulon (sud-est de la France), pour un total de 17,5 millions d’euros. C’est moins que les 5.000 euros obtenus il y a un an par plus de 1.600 autres plaignantes, mais cette somme est en ligne avec les 3.000 euros de provisions attribués aux premières victimes.

Pour Me Olivier Aumaître, avocat des victimes de Pipa, cette nouvelle décision « accablante » pour TUV prouve que les nouvelles réclamations « sont toujours recevables », notamment parce que les experts ont reconnu l’existence de préjudices d’anxiété permanents.

« Nous trouvons dommage d’avoir une juridiction de première instance qui se prononce alors que nous sommes à quelques semaines de décisions de la Cour de cassation sur plusieurs arrêts contradictoires », a réagi aMe Christelle Coslin, avocate de TUV. En conséquence, et parce qu’ils sont en « désaccord » avec cette décision, TUV Rheinland, qui emploie 20.000 personnes pour un chiffre d’affaires d’environ 2 milliards d’euros, fera certainement appel.

Pour le certificateur allemand, la facture (…)

source: Yahoo actualités

 

 192 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :