26 octobre 2020

MG Motor ou une renaissance à la chinoise ?

Poussés par la curiosité, les journalistes étaient nombreux ce matin, 7 mai, à assister à la conférence donnée par les responsables de l’importateur français des voitures chinoises estampillées MG Motor.

Le côté artificiel de la visioconférence privait de chaleur nos retrouvailles avec une marque autrefois aimée. Quant au côté évasif de certaines réponses fournies à nos questions par Serge Cometti, PDG de Car East France, il s’explique aisément par les circonstances exceptionnelles auxquelles son équipe a dû faire face. Introduire une nouvelle marque automobile en France n’est déjà pas une mince affaire, alors pensez, durant le confinement… On pouvait rêver mieux pour se lancer dans pareille aventure.

Il n’empêche que même sans l’épidémie de Covid-19, il y aurait fort à faire pour attirer le chaland et démontrer le sérieux de l’entreprise. Après tout, il ne s’agit rien moins que de convaincre les Français de se départir de leurs économies au profit d’une marque qui n’avait plus fait parler d’elle depuis 2005. Et encore, en des termes peu glorieux.

Né Morris Garages en 1924, MG signifie aujourd’hui “Modern Gentleman” et “My Glamour”

Cette année-là, le groupe Rover-MG mettait la clé sous la porte, après cinq années d’une descente aux enfers suite au désengagement de BMW. Le constructeur allemand avait cru pouvoir redresser le groupe anglais lorsqu’il en avait pris le contrôle, en 1994. Hélas ! L’entreprise se révéla un puits sans fond.

Lassé d’accumuler les pertes, BMW n’a conservé que la marque Mini (pour en faire le succès que l’on sait), transférant Rover et MG à un fonds d’investissement et cédant Land Rover en 2000 à l’Américain Ford. Lequel l’a revendu à l’Indien Tata Motors avec Jaguar en 2008. Un vrai jeu de chaises musicales.

Désormais fondée sur des capitaux chinois (SAIC Shanghai Automotive Industry Corporation, depuis 2007), la marque anglaise MG est une résurgence de celle, éponyme, qui fut déposée en 1924 […]

Lire la suite sur challenges.fr

Source: Yahoo actualités

 35 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :