Mgr Hubert, un homme de paix s’en est allé…

Message du maire de Papeete, Michel Buillard, à l’annonce de la disparition de Monseigneur Hubert.

Monseigneur Hubert Coppenrath nous a quittés. Son départ nous attriste et laisse un grand vide dans nos cœurs, dans notre ville et dans notre pays.

Enfant de Papeete, grand connaisseur et amoureux de la langue et de la culture tahitiennes, figure éminente de l’Eglise catholique et de son histoire en Polynésie française, Père Hubert, comme on avait l’habitude de l’appeler avec simplicité, était un être hors du commun.

Nous nous souviendrons de sa bonté, de sa douceur, de son sang-froid dans les situations difficiles, de la paix qui rayonnait de sa personne.

Je me rappelle en particulier ce jour de juin 2005, quand nous avons ensemble procédé à l’inauguration officielle et à la bénédiction de la cathédrale Notre-Dame de Papeete rénovée. Son bonheur était visible et touchant.

A sa famille, à ses proches, aux membres de la communauté catholique et à tous ceux qui le pleurent, j’adresse mes plus sincères condoléances personnelles et celles de la commune de Papeete.

 1,185 visiteurs total,  12 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :