17 juillet 2024

Nestlé accusé de traitement non conforme de ses eaux minérales

0

Le numéro un de l’eau minérale en France, Nestlé, a enfreint la réglementation pendant plusieurs années en utilisant des filtres à charbon actif et un traitement aux ultraviolets, avant de mettre en bouteille l’eau provenant de ses différents puits, selon une information des Echos. Des pratiques qui sont interdites par la réglementation, car les eaux minérales doivent être naturellement de haute qualité microbiologique.


Les marques Perrier, Vittel, Hépar et Contrex sont concernées. Le géant suisse a utilisé ces techniques afin de surmonter l’impact du réchauffement climatique et la montée du stress hydrique qui affectaient en partie la minéralité de ses eaux.

« Il y a eu des erreurs, conduisant à des enjeux de conformité. Tout en garantissant la sécurité alimentaire, nous avons utilisé des mesures de protection qui n’étaient pas en ligne avec le cadre réglementaire ou avec son interprétation », a déclaré Muriel Lienau, à la tête de Nestlé Waters Europe depuis trois ans, auprès du journal.

Conséquences

Les activités de Nestlé en France avaient déjà été secouées en 2022 par le scandale des pizzas Buitoni contaminées, dans l’usine Nestlé de Caudry (Nord). Pour éviter un nouveau scandale, l’entreprise a reconnu son erreur auprès du gouvernement et des autorités sanitaires. Pour se mettre en conformité, le géant suisse a suspendu l’activité de certains de ses puits dans les Vosges tout en réduisant les volumes de production d’Hépar et de Contr […] Lire la suite

source: Yahoo actualités

 

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :