20 septembre 2020

Net ralentissement de l’économie mondiale

Le ralentissement de l’économie mondiale se confirme, et il est même plus important que prévu.

La croissance de l’économie mondiale n’atteindra que 3,3% en 2019 à cause des tensions commerciales et des incertitudes politiques, selon les prévisions de l’OCDE dans son dernier rapport publié mercredi 6 mars, alors qu’elle tablait encore sur 3,5% en novembre.

L’Organisation de coopération et de développement économiques explique ce nouveau coup de frein par « la hausse des incertitudes politiques, des tensions commerciales persistantes et une diminution continue de la confiance des entreprises et des consommateurs ».

La croissance a été révisée à la baisse dans presque toutes les économies du G20, en particulier pour la zone euro où elle se limiterait à 1%, contre 1,8% encore projeté au trimestre dernier. Le ralentissement est particulièrement brutal cette année pour l’Allemagne (-0,9 point à 0,7%) et l’Italie (-1,1 point à -0,2%). La France s’en sort mieux (-0,3 point à 1,3%) car son économie est moins dépendante des exportations.

« Si la Chine éternue, nous allons tous nous enrhumer »

L’organisation souligne que l’activité planétaire est particulièrement exposée à un ralentissement qui serait plus prononcé que prévu en Chine, où elle projette une croissance de 6,2% cette année (contre 6,3% en novembre dernier) et de 6% en 2020. « Les tensions commerciales pèsent de plus en plus sur les (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 23 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :