30 septembre 2022

Nos Aïto au contact de l’immense brasier de Landiras

Plus de 600 pompiers et militaires sont encore sur le terrain ce mardi 16 août, dont vingt-et un pompiers polynésiens arrivés lundi soir à Hostens depuis Tahiti, rapporte le journal Sud-Ouest.
Vingt soldats du feu de la Réunion et de Mayotte sont également attendus sur place, précise le quotidien.

La pression est bien redescendue ce mardi 16 août au poste de commandement opérationnel des pompiers.
Le temps, plus frais et humide la nuit, permet d’avancer dans de relatives bonnes conditions sur l’immense chantier des feux de Landiras 1 et 2 qui ont ravagé plus de 20 000 hectares. Les deux grands incendies sont bien fixés dans leur périmètre respectif, mais ni celui de juillet et encore moins celui du mois d’août ne sont considérés comme maîtrisés.

« Ce sont des renforts toujours bienvenus pour traiter une surface énorme qui comprend les deux incendies de Landiras. Une grande partie des pompiers girondins ont pu retrouver leurs centres de secours pour reprendre le travail quotidien de secours à personne qui ne diminue pas pendant les incendies », souligne le colonel Pham.

source: Sud-Ouest

 

 485 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :