16 septembre 2021

Obligation vaccinale: pas d’exception pour les élus!

Tous les élus doivent être vaccinés. Comme les autres professionnels en contact avec du public. C’est « une obligation morale », a martelé le président Fritch.

Le 20 août dernier, l’assemblée de la Polynésie française adoptait à une très large majorité (48 représentants sur 57) une loi du Pays obligeant un certain nombre de professionnels en contact avec du public, à se faire vacciner dans les plus brefs délais.

Cela concerne naturellement les soignants, mais également les pompiers, enseignants, tatoueurs, esthéticiennes, agents de l’administration etc…Un arrêté du conseil des ministres a fixé, nominativement, la liste des professions visées. Mais le texte à déjà été déféré devant les juridictions compétentes.

Qu’en est-il des élus, du gouvernement, comme de l’assemblée de la Polynésie française. Ou encore les conseillers municipaux ? Naturellement qu’ils sont concernés. C’est avant tout « une obligation morale », a expliqué le président Fritch ce matin lors du point presse consacré à la situation épidémique.

Le président de la Polynésie française a d’ailleurs annoncé qu’il entendait bien faire le tour des membres de sa majorité pour voir qui était vacciné ou non, rappelant au passage que ses « investigations » pourraient se heurter au secret médical.

 704 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :