Parfum de terroir partagé avec les « évasanés » à Paris

Le repas des malades polynésiens est traditionnellement un temps fort du séjour parisien de la CAPL lors du Salon International de l’Agriculture.

Ce repas offert par le président Edouard Fritch, le ministre de l’agriculture Tearii Alpha et la Chambre d’agriculture et de la pêche lagonaire, a réuni dimanche à la Délégation de la Polynésie française une cinquantaine de malades et leurs accompagnateurs autour d’un succulent ma’a Tahiti.

Jean Tama, vice-président de la CAPL, Steeve Lefoc, directeur de cabinet du ministre de la culture, Heimana Ahmin, secrétaire général de la chambre consulaire et Caroline Tang, déléguée de la Polynésie française avaient tenu à leur manifester amitié et soutien car il n’est pas simple de se soigner si loin de son fenua. Ces rencontres apportent du lien et mettent du baume au cœur des malades évasanés.

Caroline Tang a fait part d’un message du président du Pays qui, à son grand regret, n’a pu faire le déplacement en métropole. Elle a, de surcroît, remercié vivement les associations A Tauturu Ia Na et Te Ramepa Ora ainsi que touts les bénévoles qui ont œuvré pour que ce temps de fraternité soit une complète réussite.

Au terme de ce sympathique déjeuner, les participants ont reçu des invitations au salon international de l’agriculture offertes par Thomas Moutame, président de la CAPL.

Source: DPF

 695 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :