30 septembre 2022

Quatorze communes « investissent » dans la santé de leurs administrés

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a procédé à la signature du label « Commune en Santé » pour quatorze communes issues des cinq archipels, ce jeudi après-midi à Paea, à l’occasion du 31ème Congrès des Communes de Polynésie française.

Issu d’une collaboration entre le Pays et les communes de Polynésie françaises, et impulsé par la direction de la Santé, ce label promeut une approche globale et positive de la santé en agissant sur l’environnement de vie et les compétences pour une meilleure santé de la population des communes signataires. Les communes sont à la croisée de divers services et institutions, elles peuvent ainsi agir en faveur d’une approche globale de la santé.

Son objectif est, d’une part, de promouvoir la santé à l’échelle communale, à travers la mise en œuvre d’actions agissant favorablement sur les comportements de la population, leurs environnements et leurs conditions de vie, et d’autre part, de permettre à l’ensemble de ses habitants de bénéficier à tout âge, d’un environnement favorable à la bonne santé et au bien-être.

Ainsi, ce sont quatorze communes qui ont souhaité formaliser leur collaboration avec le Pays. Les communes (Hiva Oa, Tahuata, Ana’a, Arutua, Fakarava, Hao, Manihi, Nukutavake, Rangiroa, Rimatara, Bora Bora, Uturoa, Taputapuatea, Teva I Uta), issues des cinq archipels, étaient représentées par leurs maires ou leurs adjoints.

La Santé n’est pas seulement caractérisée par une absence de maladie ou d’infirmité, mais bien par un état de complet bien-être physique, mental, social et spirituel, selon l’l’Organisation Mondiale de Santé (OMS). De nombreux facteurs viennent l’influencer, comme le système de santé mais aussi les comportements et habitudes de vie, l’aménagement du territoire, la communauté locale, le voisinage, etc. Pour améliorer la santé, il s’agit donc d’agir sur l’ensemble de ces facteurs de façon coordonnée et cohérente entre tous les acteurs, en priorisant les actions de promotion de la santé au plus près de la population, afin de créer un environnement favorable à la santé.

Toute commune peut participer à cette démarche, avec le soutien de la Direction de la santé, en s’inscrivant dans le dispositif.

source: Gouvernement

 253 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :