25 octobre 2020

Rendre le RSMA-Pf toujours plus performant au service de l’emploi

Le conseil de perfectionnement du RSMA-Pf s’est réuni ce mardi 30 juin sous la co-présidence de Dominique Sorain, haut-commissaire de la République en Polynésie-française et Christelle Lehartel, ministre de l’Education, de la jeunesse et des sports.

Le Colonel Christophe Soriano, Chef de corps du RSMA-Pf, a présenté le bilan des actions entreprises par le régiment et proposé de nouvelles orientations en matière de formation en adéquation avec les besoins du marché de l’emploi local. Bilan 2019 : 849 jeunes, âgés de 18 à 25 ans, ont suivi plus de 458 052 heures de formation. 96,21% des volontaires ayant achevé leur formation ou leur contrat ont pu être insérés. Cette réussite est le fruit du travail exemplaire de l’ensemble de l’équipement d’encadrement du RSMA qui a su combiner les besoins des employeurs et la volonté des jeunes stagiaires de suivre une formation qualifiante et d’apprendre un métier.

Deux nouvelles filières créées pour s’adapter au marché de l’emploi

Pour l’année 2020-2021, le conseil de perfectionnement a ainsi validé la modification ou l’adaptation de certaines filières existantes et la création de nouvelles notamment : « Remobilisation vers l’emploi » : il s’agit d’offrir un parcours adapté à un plus grand nombre de candidats en respectant leur projet professionnel ;une formation de « soudeur naval », très recherchée actuellement par les entreprises locales.  Ces deux filières seront réalisées en lien avec le SEFI, partenaire essentiel à la réussite des volontaires.

Par ailleurs, une trentaine de mineurs en situation de décrochage scolaire vont suivre un parcours de « volontaires cadet citoyen » d’une durée de trente jours.

Dans le cadre du « Projet SMA 2025 », l’accompagnement médical, psychologique et social sera encore renforcé avec le recrutement d’un officier psychologue.

Enfin, de nouveaux modules de formation seront ajoutés pour conforter les savoirs de base et lutter contre l’illettrisme numérique (illectronisme). Le suivi des volontaires sera ainsi renforcé et allongé jusqu’à deux ans après leur sortie du régiment.

Un conseil de perfectionnement extraordinaire se réunira en novembre 2020 pour ajuster, si cela est nécessaire, les décisions actées ce jour.

Le RSMA-Pf et ses partenaires sont pleinement mobilisés pour accompagner aux mieux les jeunes volontaires dans leur projet d’insertion professionnelle. Il ne s’agit pas seulement de leur apprendre un métier, mais aussi leur permettre d’acquérir des savoir-faire et des savoir-être indispensables pour trouver un emploi et avancer dans leur vie professionnelle et familiale.

Source: Etat

 85 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :