Repas partagé à Fare-Ute avec les personnes sans domicile fixe

La ministre de la Famille, des affaires sociales, de la condition féminine, en charge de la lutte contre l’exclusion, Isabelle Sachet, s’est rendue mercredi en fin d’après-midi, au centre d’accueil de Fare Ute à Motu Uta, pour partager un repas avec les personnes sans domicile fixe (SDF).

Cette opération de solidarité, organisée par de la commune de Papeete, a permis aux sans-abris de pouvoir bénéficier d’un repas partagé dans la convivialité avec des membres du Conseil municipal de la commune. A l’occasion, un spectacle humoristique, animé par Matez et Mainui, a également été offert aux personnes présentes. Les SDF du centre d’hébergement de Tipaerui ont également été conviés pour l’évènement.

Pour rappel, ce centre d’accueil a été aménagé à Fare Ute en 2020, et est géré par la commune de Papeete, en partenariat avec l’association « Te Torea » et les services sociaux. Ce site est rapidement devenu un refuge pour les sans-abris, et héberge aujourd’hui, plus de soixante personnes. Pour le fréquenter, certaines règles sont à respecter, comme l’a rappelé la ministre de la Famille dans un discours d’ouverture prononcé à l’occasion « il y a des règles à respecter comme dans toutes structures ».

Au même moment, et afin de n’oublier personne, une maraude a été organisée dans les rues de Papeete, pour les sans-abris. Cent repas ont ainsi pu être remis aux plus démunis. La distribution a été faite par quelques membres de l’association « Te Torea » et des élus communaux.

Cette intervention de terrain aura donc permis à la ministre Isabelle Sachet, de mieux appréhender les difficultés rencontrées au quotidien par les sans-abris au travers de leurs échanges. Elle a également indiqué les projets à venir, en partenariat avec la commune de Papeete, à commencer par la construction de nouveaux centres d’accueil et d’hébergement : « Vous serez encore mieux lorsque tous ces bâtiments, structures seront construits ».

Et de conclure: « Je suis agréablement surprise à chaque fois que je viens chez vous. Je vous félicite pour tout ce que vous faites, notamment avec vos plantations. Vous avez la main verte, car tout ce que vous plantez, ça pousse forcément. Alors félicitations encore. ».

Source: Gouvernement

 1,157 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :