RTE International, nouvel actionnaire de référence dans le capital de la TEP

Le contrat relatif à la cession par le Pays de 20% du capital de la Société de Transport d’Energie électrique en Polynésie (TEP) pour un montant de 537 millions Fcfp a été officialisé ce matin à la Présidence.

A travers cette cession, le Pays se dote d’un véritable partenariat industriel avec un acteur majeur du secteur, en mesure d’apporter son expertise à la TEP.

Pour mémoire, RTE International accompagne déjà la TEP depuis 2020 via une convention d’assistance technique pour aider le nouveau responsable d’équilibre à répondre à la complexité croissante des enjeux de la transition énergétique.

Créée en 2006, RTE International est une société de conseil et d’ingénierie couvrant l’ensemble des métiers électriques. Filiale du plus grand gestionnaire de réseau de transport d’électricité en Europe, elle s’appuie sur un savoir-faire et des compétences développées au sein du groupe depuis plus de soixante-dix ans.

Après plusieurs années de montée en puissance de la TEP dans le paysage électrique de Tahiti, l’enjeu de cette nouvelle collaboration sera notamment de contribuer à identifier les pistes les plus viables pour atteindre les objectifs de transition énergétique du Pays, à savoir l’atteinte de 75% d’énergies renouvelables à horizon 2030.

La TEP remercie les autorités de la Polynésie française pour leur confiance et se félicite de cette évolution qui consolide l’actionnariat de la TEP avec l’entrée de ce nouvel actionnaire industriel de référence, RTE International, dont les missions sont similaires à celles de la TEP en métropole.

Source: Gouvernement

 561 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :