29 septembre 2022

Trois ateliers d’agro-transformation en chantier à Taputapuatea

Pose de la première pierre pour la construction de trois ateliers d’agro-transformation des produits locaux agricoles à Taputapuatea, sur l’île de Raiatea.

Dans le cadre du développement de l’agriculture et de sa sécurité alimentaire, le Gouvernement a lancé un ambitieux programme de construction d’ateliers d’agro-transformation sur différents sites à Tahiti, Moorea, Huahine, Taha’a, Raiatea, Rurutu, Rimatara, Tubuai et Rangiroa.

La conception de l’atelier type se présente sous la forme d’un atelier avec, au rez-de-chaussée, les quais de déchargement de la matière première et de chargement des produits finis, les vestiaires des employés, ainsi que l’atelier d’agro-transformation, et à l’étage, un bureau administratif. L’ensemble du bâtiment fait environ 165 m2, dont 40 m2 consacrés au laboratoire de production. La capacité de production est fixée à 500 kg/jour au maximum.

Sur le site de Taputapuatea, il est prévu la construction de trois ateliers d’agro-transformation sur un terrain de 3500 m². Les marchés de travaux ont été lancés et attribués au cours du premier trimestre 2022, pour un montant total de 200 millions Fcfp TTC. Cette opération est inscrite au titre du contrat de projet CDP2 2015-2020 avec un financement réparti entre l’Etat, à hauteur de 50% HT, et le Pays, à hauteur de 50% HT plus les taxes (TVA et CPS).

Ces travaux, tous corps de métier confondus des entreprises attributaires des lots du marché, représenteront près de trente emplois. Le démarrage effectif du chantier de Taputapuatea est prévu pour la fin du mois de septembre 2022. Le délai prévisionnel d’exécution des travaux est de dix-huit mois avec une livraison pour mars 2024.

En parallèle de ces travaux, un appel à candidature sera lancé dès la fin de cette année auprès du monde agricole et des agro-transformateurs locaux, pour la future exploitation de ces trois ateliers de produits agricoles transformés.

L’objectif du Gouvernement et de la commune est de permettre autant que possible l’approvisionnement des cantines scolaires de l’île.

source: Gouvernement

 326 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :