26 novembre 2020

Trump: entre effondrement et désir de vengeance

Après plusieurs jours d’attente, les résultats sont enfin tombés samedi 8 novembre. Joe Biden a été élu président des Etats-Unis avec 290 grands électeurs.

Il a donc battu Donald Trump qui n’avait obtenu que 214 grands électeurs. Une défaite que Donald Trump ne semble pas digérer. « Il ne va pas céder, mais peu importe« , a déclaré Mary Trump, la nièce du président au journal The Observer le 8 novembre dernier. Elle a également expliqué que son oncle « ne s’engagera pas à faire la passation de pouvoir normalement » et qu’il « n’a jamais été dans une situation comme celle-ci auparavant« . C’est l’image d’un Donald Trump effondré que Mary Trump a décrit. Selon ses dires, l’homme de 74 ans « s’effondre émotionnellement » et ne « connait que la vengeance« .

WE WILL WIN!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) November 10, 2020

Une défaite qui ne passe pas

Quelques jours après l’annonce de la victoire du candidat démocrate, il semblerait que Donald Trump ne soit toujours pas prêt à admettre sa défaite. En effet, son équipe et lui-même ne cessent de crier leur victoire en assurant que Donald Trump effectuerait un second mandat. Le candidat républicain a d’ailleurs tweeté le 10 novembre au matin « nous allons gagner« . Des propos confirmés par Mike Pompeo, le chef de la diplomatie américaine, qui a promis « une transition en douceur » vers un « second mandat de Donald Trump« . Face à la presse, ce dernier a affirmé que « toutes les voix seraient comptées » et qu’il (…)

Lire la suite sur Closermag.fr

source: yahoo actualités

 940 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :