8 décembre 2021

Un nouveau bâtiment administratif pour rationaliser les deniers publics

Le président de la Polynésie française Edouard Fritch a procédé mercredi matin, à la pose de la première pierre du futur bâtiment administratif A3, situé à l’angle de l’avenue Pouvana’a a Oopa et du Commandant Destremeau.

Comme l’a rappelé le Président dans son allocution « la construction de ce nouveau bâtiment s’inscrit dans la suite logique de ses deux prédécesseurs, le bâtiment A1 et A2 »

Le premier a été mis en service en 1975, le second en 1985. Depuis, de nombreux services, faute de place, occupent des locaux dans le parc privé. Dans un souci d’économie, de rationalisation des deniers publics et de cohérence, la construction de ce bâtiment A3 s’imposait comme une nécessité et une évidence.

Ce futur bâtiment abritera à minima, la Direction du budget et des finances (DBF), le Service de l’emploi (SEFI), la Direction générale des ressources humaines (DGRH) et la Direction du travail.

Le coût total de cette opération s’élève à 3,2 milliards Fcfp financés par le Pays. Ce financement s’inscrit dans le plan de relance et représente à ce jour le plus important financement direct de la collectivité, et ce faisant, une part appréciable de la commande publique. « Je n’ai pas de doute que cet effort participera à promouvoir le retour de la confiance de nos investisseurs locaux » a ajouté le président.

A ce jour, vingt-deux services du Pays sont logés au sein de trente-huit bâtiments pour un coût annuel de 462 millions Fcfp. Le bâtiment A3, un R+6 avec 2 sous-sols, offre 5 500m² de surface de bureaux avec 100 places de parking sur deux niveaux en sous-sol. L’offre de parking sera complétée par 100 places supplémentaires dans le parking en silo dont la première pierre a été posée récemment.

Après concours, la maîtrise d’œuvre générale du projet a été confiée au groupement représenté par le cabinet d’architecture Bertrand Portier Architecte (B.P.A).

Communiqué du gouvernement

 537 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :