22 septembre 2020

Une « île flottante » reposant sur 700 000 bouteilles en plastique

« L’île flottante », ce n’est pas la recette d’un dessert mais le nom d’un hôtel-restaurant original monté par le Français Eric Becker dans la lagune d’Abidjan, qui repose sur 700 000 bouteilles de plastique et d’autres déchets récupérés dans la capitale économique ivoirienne.

Au départ, ce Lorrain de Thionville (est de la France), qui a tout vendu en 2012 pour se consacrer à cette aventure, voulait se lancer dans « la construction d’un catamaran de voyage ». Mais « en étudiant la construction et la flottabilité, j’ai découvert la lagune » d’Abidjan et « imaginé l’île », explique-t-il.

Il décide alors de récupérer tout ce qui flotte: « bouteilles de plastique, chutes de polystyrène, claquettes etc… »

Pour les habitants du coin, Eric Becker devient alors « Eric Bidon ». « On achetait des bouteilles aux gens, on en récupérait dans la lagune. Avec l’expérience, on a appris à suivre le vent et trouver où tous les déchets se concentrent ».

L’île pèse environ 200 tonnes, avec en son centre une sorte de base en « béton allégé », indique son concepteur, qui ne veut pas préciser combien sa construction a coûté ni combien d’argent nécessite son fonctionnement.

Pour l’électricité, Eric Becker fait appel à un système combinant l’électricité solaire (avec des panneaux) et un groupe (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 16 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :