25 octobre 2020

Une misère accordée aux Smicards…toujours rien en Polynésie

Privé de coup de pouce, le montant du salaire minimum de croissance (Smic) va augmenter de 12 centimes à partir du 1er janvier. Il sera porté à 10,15 euros brut de l’heure (1), selon le décret publié jeudi au Journal officiel. Ndlr: en Polynésie, on attend toujours un geste des patrons…

Avec cette revalorisation de 1,2%, le Smic mensuel brut, sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires, sera de 1 539,42 euros, soit 1 219 euros net en 2020. C’est 15 euros de plus par mois et 173 euros supplémentaires sur l’ensemble de l’année par rapport à 2019, a précisé Sibeth Ndiaye, mercredi, à l’issue du Conseil des ministres. Cette revalorisation, liée à une « hausse de l’inflation de 0,7% » et à une progression de 0,5% des salaires des ouvriers et employés, va bénéficier à 2,3 millions de Français.

Au final, le gouvernement a donc suivi la recommandation du groupe d’experts qui remet chaque année à Bercy sa préconisation sur l’évolution du Smic.

Depuis sa mise en place en 2008, ce panel d’économistes s’est toujours montré opposé à une hausse majorée au-delà de la simple inflation. Selon eux, cela nuirait à l’emploi des moins qualifiés. Pour sa défense, le gouvernement rappelait il y a une dizaine de jours, par la voix de Bruno Le Maire, avoir « augmenté massivement la prime d’activité ». Le locataire de Bercy faisait référence aux 90 euros supplémentaires accordés en 2019 pour les salariés au niveau du Smic.

Lire la suite sur MoneyVox

Source: Yahoo actualités

 37 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :