Variants du Covid-19: les DOM-TOM se protègent

Si vous souhaitez vous rendre dans certains DOM-TOM dans les prochains jours ou semaines, attention.

Les conditions pour y voyager ont changé pour tenter d’endiguer la pandémie. La découverte de nouveaux variants a poussé les autorités à prendre de nouvelles mesures en Guadeloupe, en Martinique, à la Réunion, en Guyane et à Mayotte, relève BFMTV. Pour Mayotte, la découverte d’une personne positive au variant sud-africain a conduit à “suspendre les liaisons maritimes et aériennes internationales à compter du dimanche 17 janvier pour une durée de 15 jours”, explique la préfecture.

Seuls les déplacements pour motifs impérieux sont autorisés entre Mayotte, la Guyane, la Réunion et la Métropole : un test PCR négatif, réalisé moins de 72 heures avant le vol, est demandé pour embarquer. Les voyageurs doivent présenter une attestation sur l’honneur déclarant l’absence de symptômes, et s’engager à s’isoler pendant sept jours après leur arrivée avant d’effectuer un test PCR à l’issue de cet isolement.

A La Réunion, en Guadeloupe et en Martinique, toutes les personnes arrivant en avion sur le territoire doivent désormais présenter un test PCR négatif, réalisé moins de 72 heures avant leur vol. Depuis ce lundi 18 janvier, les tests antigéniques ne sont plus autorisés, car ils ne détectent pas certaines formes du virus. Une attestation sur l’honneur déclarant l’absence de symptômes doit être présentée aux autorités et un isolement de sept jours est également obligatoire à leur arrivée dans les DOM-TOM pour les voyageurs désormais : un autre test PCR devra être effectué à l’issue de cette période de quarantaine.

“Nous voulons éviter que les variants ne puissent parvenir aux Antilles. L’idée est d’adopter une attitude de prudence, de faire le dos rond le temps que la vaccination augmente”, (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

source: Yahoo actualités

 454 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :