Coup d’envoi du chantier de la nouvelle résidence OPH à Paea

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, ainsi que le vice-président et ministre du Logement, Jean-Christophe Bouissou, ont procédé ce vendredi à la pose de la première pierre de l’opération « Orofero » dans la commune de Paea,.

En ouvrant la cérémonie, le président du Pays a rappelé que l’opération privilégie le « mieux vivre ensemble » le confort de vie des futurs locataires, tout en alliant qualité énergétique et environnementale du bâtiment.

La résidence « Orofero », sera réalisée sur un terrain de 23.671 m². Elle comportera soixante dix-huit logements du F3 au F5, 4 espaces « aire de jeux » pour petits et grands, et un local associatif, pour donner vie aux projets des locataires et favoriser la cohésion des résidents. Elle comprend également l’aménagement de trente-sept places de stationnement, dont vingt-quatre couvertes et d’un local à deux roues sécurisé.

Ces logements sont destinés à la location simple pour des familles dont le revenu ne dépasse pas deux SMIG.

Le permis de construire a été obtenu en octobre dernier, et les travaux peuvent donc désormais commencer, pour une durée de vingt-quatre mois. Le coût des travaux est estimé à 2,2 milliards de Fcfp, intégralement financés par le Pays, auxquels s’ajoutent 100 millions de Fcfp pour les Etudes et 338 millions de Fcfp pour le foncier. Cela ramène le coût total du projet à plus de 2,6 milliards de francs, qui sont injectés dans l’économie polynésienne.

En outre, la production de logements sociaux s’inscrit dans le plan de relance économique 2020-2023, confirmant le rôle de l’OPH en tant qu’acteur économique.

Le président Edouard Fritch a salué la coopération du maire de Paea pour son ouverture en faveur des projets du Pays, en matière de logement social.

Le périmètre d’intervention de l’OPH en tant que constructeur et bailleur social s’étend sur l’ensemble de la Polynésie française. L’Office est prêt à relever le défi de répondre à la problématique de l’accès au logement et aux objectifs de la Politique Publique de l’Habitat (PPH) 2021-2030, grâce à la mobilisation, au dynamisme et la coopération de l’ensemble de ses partenaires.

source: Gouvernement

 567 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :