28 novembre 2021

Démission de N. Bouteau: le président prend le temps de la réflexion

Le président Édouard Fritch ne commentera pas, ni ne réagira ce jour (lundi 8 novembre), à la démission de Madame Nicole Bouteau.

Dans un court message adressé aux médias, tôt ce matin, le service Com’ de la Présidence entend rappeler, à qui veut bien l’entendre, que le chef de l’exécutif local est (ici aussi) le « maître des horloges ». Et que seul, lui, sait à quel moment il doit parler et prendre une décision. En politique, plus que partout ailleurs, il ne faut pas confondre vitesse et précipitation…

C’est pourquoi il est indiqué par ailleurs concernant le remaniement ministériel qui découle de cette situation, « le président se réserve encore le temps de la réflexion et de la consultation ». D’autant que Nicole Bouteau devrait donner une conférence de presse à 11h, quasiment au même moment où le gouvernement est réuni comme tous les lundis en pré-CM.

Sur le fond, l’annonce de l’actuelle ministre du Tourisme ne constitue pas une surprise mais plutôt l’aboutissement de ce qu’elle avait déclaré quelques semaines plus tôt en comité de majorité face à l’intransigeance de Tearii Alpha de refuser sa propre vaccination conformément à l’obligation morale induite par le texte sur l’obligation vaccinale.

Reste à savoir quelles sont ses options à présent ? Démissionner certes, pour revenir sur les bancs de Tarahoi mais dans quel camp ? Rester au Tapura ? Siéger en non-inscrite ? Et quid de sa candidature dans la circonscription 1, pourra t’elle se maintenir ?

Affaire à suivre

 370 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :