26 septembre 2021

Dix-sept abris de survis en chantier aux Tuamotu d’ici à 2025

Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, et le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, ont signé, lundi soir, avec les maires des communes concernées la déclinaison de la convention abris de survie 2021-2025.

Cette signature est la déclinaison locale de la convention signée le 30 mars 2021 entre le président de la Polynésie française, le premier Ministre et le ministre des outre-mer pour un montant de 6 milliards Fcfp répartis à parité Etat-Pays.

Dans ce cadre contractuel rénové entre l’Etat et la Polynésie française qui couvrira les années 2021-2025, se seront dix-sept abris au total qui permettront de renforcer la résilience des populations. Neuf abris seront nouvellement construits, cinq bénéficieront d’une extension et trois seront réhabilités

Les tavana concernés par ce programme sont Calixte Yip, maire de la commune d’Anaa, Reupena Samuel Taputuarai, maire d’Arutua, Etienne Maro, maire de Fakarava, Yseult Butcher, maire de Hao, Tahuhu Maraeura Tahuhu, maire de Rangiroa, John Drollet, maire de Manihi, Roland Apa, maire de Nukutakave, et Tevahineheipua Brander, 1er adjointe au maire de Tureia.

Surélevés et conçus pour résister à des conditions extrêmes, les abris de survie sont essentiels pour sauver des vies en cas de cyclone ou de tsunami et sont utilisés au quotidien comme école, mairie, ou encore infirmerie.

Source: Etat-Pays

 584 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :