Peugeot qui rit, Renault qui pleure

Au cours d’une année 2021 perturbée par la pandémie et les pénuries, Peugeot est parvenu à vendre 5 % de voitures en plus dans le monde. Un résultat diamétralement opposé à celui de Renault (avec – 5,3 %) mais inférieur à celui du cousin Citroën, qui faisait + 7 %.

La fièvre du SUV a beau enfler, partout dans le monde, c’est encore une berline à la silhouette conventionnelle qui conserve le titre de modèle le plus vendu chez Peugeot. Et même si la marque au Lion opère une montée en gamme graduelle, c’est encore de l’humble Peugeot 208 dont il s’agit (+ 12 % en 2021, à près de 270 000 unités, sur un total de 1.214.851 véhicules de tourisme et utilitaires).

Cette réussite n’empêche pas le SUV citadin Peugeot 2008 d’occuper le second rang de ce classement interne (247 600 unités dans le monde), devant son grand frère le SUV Peugeot 3008 qui parvient à augmenter ses ventes mondiales de 4 % (à 180.000 exemplaires), malgré son grand âge (2016).

Les rêves de grandeur s’arrêtent là, car la quatrième meilleure vente de Peugeot n’est pas sa berline compacte 308 (on ne lui en voudra pas : elle est en pleine passation de pouvoirs), encore moins sa grande sœur 508, qui peine décidément à trouver sa place parmi les routières européennes. Non, la quatrième Peugeot la plus vendue dans le monde en 2021 fut la (+ 7 %, avec 96 600 unités). Arrive ensuite le grand fourgon Boxer (+ 6 % à 66 600 exemplaires), puis la fourgonnette intermédiaire Expert (+ 19 % à 65 900 exemplaires).

Contre toute attente, les véhicules utilitaires occupent une place moins proéminente chez Citroën, qui se réclame pourtant d’une approche plus populaire et pragmatique des besoins des automobilistes. En 2021, la Citroën la plus vendue dans le monde était la C3, modèle équivalent à la Peugeot 208 (199 295 exemplaires). Certes, la seconde place était occupée par la fourgonnette Berlingo (79.124 exemplaires). Mais on trouvait les SUV C3 Aircross et C5 Aircross aux deux places suivantes (76.986 exemplaires et 76.362 unités, respectivement), devant la berline C4 (72.962 exemplaires). Le Citroën Jumper, cousin du Peugeot Boxer fermait la marche, avec 71.208 exemplaires vendus.

Source: Yahoo actualités

 562 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

1 thought on “Peugeot qui rit, Renault qui pleure

  1. Et sinon, la 4ème Peugeot la plus vendue, c’est finalement laquelle ? Tu sais, celle avant le boxer, avec 96600 unités…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :