Plus de 20 milliards de produits pétroliers en 2021

C’est le montant total des importations « d’or noir » (Essence, gazole, kérosène, gaz) en Polynésie française, l’an dernier.

Ce chiffre, 20 milliards 530 millions de Fcfp, tiré des relevés ISPF du commerce extérieur pour le quatrième trimestre 2021, témoigne à lui seul de notre extrême dépendance vis-à-vis de l’extérieur.

En l’espace d’un an, la facture pétrolière du fenua, sous l’effet de tensions internationales, a bondi de 23%, passant de 16,6 à 20,5 milliards de Fcfp.

Un mouvement qui semble s’accélérer puisque rien qu’au quatrième trimestre 2021, le montant d’importations a été multiplié quasiment par deux (+86%).

Tout ça pour dire que si le gouvernement polynésien a fait le choix de ne pas répercuter cette tendance inflationniste sur les prix des carburants à la pompe, il n’en reste pas moins que le budget du Pays devra se substituer aux consommateurs que nous sommes. La note pourrait être salée: 3 milliards Fcfp de pertes si l’envolée se confirme. Vu la situation en Ukraine, il n’y a aucune raison d’être optimiste!

 

 679 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :