Présidentielle: 11 ou 12 candidats sur la ligne de départ ?

Ils sont onze sur la ligne de départ, à soixante douze heures de la clôture du dépôt des parrainages, et cela pourrait en rester ainsi.
Dans le décompte du Conseil constitutionnel effectué mardi, Nicolas Dupont-Aignan, Eric Zemmour et Marine Le Pen ont rejoint Emmanuel Macron, Valérie Pécresse, Anne Hidalgo, Nathalie Arthaud, Fabien Roussel, Jean Lassalle, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon pour concourir le 10 avril au premier tour de l’élection présidentielle.
Pour les trois nouveaux qualifiés, c’est la fin d’un feuilleton de plusieurs semaines. Eric Zemmour comme Marine Le Pen se plaignaient régulièrement de ce système de qualification, qui ne permet pas aux parrains de rester anonymes.

Candidats la fois précédente, en 2017, l’anticapitaliste Philippe Poutou et le souverainiste partisan d’un Frexit François Asselineau comptent pour l’heure respectivement 342 et 263 signatures.

Par rapport à jeudi dernier, le candidat du NPA a fait un grand bond en avant, en recevant 99 présentations supplémentaires et il n’est pas exclu qu’il puisse encore se qualifier. En 2017, Philippe Poutou était, à trois jours de la date limite, à 357 parrainages validés, 15 seulement de plus qu’aujourd’hui. Le candidat du NPA avait pu bénéficier d’une mobilisation en sa faveur dans la ligne droite finale et avait reçu 216 nouvelles présentations en une seule livraison. Lui, comme Jean Lassalle et Jacques Cheminade, s’étaient donc qualifiés in extremis pour l’élection présidentielle.

source: Yahoo actualités

 

 710 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :