Présidentielle: la tentation d’y aller…

Après la sortie énigmatique de l’ancien président socialiste, dévoilée par France 3 dimanche soir, où il expliquait à des lycéens qu’un « ancien président peut très bien refaire de la politique » et qu’il allait « prendre la parole bientôt », son entourage répète qu’il ne souhaite pas ajouter une énième candidature à gauche.

« Être candidat aujourd’hui, s’ajouter à tous les autres, se retrouver à des niveaux lilliputiens, ça n’a pas de sens », précise l’entourage de François Hollande à BFMTV. Sa candidature est jugée peu crédible à ce stade, alors que sept personnalités de gauche sont en lice pour la présidentielle.

 « Il me dit depuis un an que ce n’est pas possible pour lui d’y aller, il était conscient du rejet qu’il inspire pour toute une partie à gauche », complète un proche de l’ex-président de la République à notre antenne.

Pas question non plus de se présenter comme candidat aux législatives. « Si la présidentielle se fait sous les mauvais auspices qu’on perçoit aujourd’hui, si c’est pour être tout seul à siéger parmi les socialistes, ça n’aurait pas de sens », justifie son entourage.

Prise de parole attendue en février

Son objectif serait plutôt de faire entendre davantage sa voix, très inquiet face à une gauche moribonde. « Il prendra la parole début février. Il a vu dans le dernier sondage Harris Paris Match qu’il était dans le top 4 des personnes préférées des Français », détaille un membre de l’équipe de François Hollande.

Sa déclaration aura lieu après les résultats de la Primaire populaire qui souhaite désigner un candidat d’union à gauche le 30 janvier. Et à son entourage de résumer son état d’esprit: « On ne peut pas en rester là. »

Le fin connaisseur du fonctionnement médiatique pourrait se sentir légitimé par les réactions à ce ballon d’essai. « Au fond, c’était une phrase anodine, mais c’est intéressant de noter qu’elle a eu un écho », relève son entourage. « Il veut avoir une parole forte sur l’état de la politique dans le pays: l’état de la gauche mais aussi l’extrême droite très forte », détaille le même membre de son équipe.

source: Yahoo actualités

 706 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :