Santé: 6,5 milliards Fcfp de médicaments en 2020

A l’instar des autres postes de dépenses de santé, les médicaments n’échappent pas à la spirale inflationniste.

Les frais de pharmacie représentent ainsi 15% des dépenses totales (56 milliards).

Le coût moyen par personne connaît une hausse sensible, passant de 32 993 Fcfp en 2010 à 37 850 Fcfp en 2020.

Les personnes âgées de plus de 60 ans consomment, à elles seules, près de la moitié des dépenses de médicaments alors qu’ils sont encore minoritaires en nombre de bénéficiaires.

En conclusion, et tous paramètres confondus, la Caisse de prévoyance sociale (CPS) table pour les années à venir sur une augmentation annuelle des dépenses de l’ordre de 2,6%, hors développement de l’offre de soins, ce qui se traduirait encore un peu plus par une dégradation du résultat de la Caisse déjà déficitaire durant les cinq derniers exercices. Pire, la CPS redoute un déficit atteignant 11 milliards de Fcfp chaque année en prenant en compte la mise en place de nouveaux services comme le pôle de santé mentale.

Toutes ces projections alarmistes ne peuvent qu’inciter les forces vives (gouvernement, partenaires sociaux) à trouver des solutions de financement pérennes, tout en recherchant de nouvelles pistes d’économie.

 1,316 visiteurs total,  16 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :