10 décembre 2022

Tournée médicale à Tematangi et Hereheretue après trois ans « d’absence »

Une équipe médicale et dentaire s’est déplacée du 13 au 18 décembre 2021 vers deux atolls très isolés et sans aérodrome, Tematangi et Hereheretue.  Ces deux atolls n’ont pas été “visité” depuis trois ans par une équipe médico-dentaire.

Hereheretue est un atoll rattaché administrativement à la commune de Hao, situé à 488 km de Tahiti. Cet atoll d’accès très difficile car sans aérodrome ne possède pas de passe lagonaire, il est donc sans communication avec l’océan et est dépourvu de débarcadère. Cinquante-sept habitants y vivent régulièrement.

Tematangi est un atoll rattaché administrativement à la commune de Tureia, situé à 985 km de Tahiti. Il n’y a pas de piste d’aérodrome non plus. La fréquence de tournée du caboteur est mensuelle. Le caboteur reste au large de l’atoll et le débarquement des marchandises et des voyageurs se fait par une barge vers un débarcadère. Soixante-et-un habitants ont été comptabilisés lors du recensement de 2017.

La planification de cette dernière mission médicale et dentaire des Tuamotu Gambier n’a pas été simple, pour ne pas dire compliquée. Elle illustre la complexité des services de proximité vers les populations des iles les plus isolées. L’équipe de la Direction de la santé a dû affréter un catamaran (IHITAI Charter), parti le 5 décembre de Tahiti pour accoster à Tureia le 13 décembre. L’équipe médico-dentaire a pris le vol régulier d’Air Tahiti le lundi 13 décembre pour Tureia (2h30 de vol). Elle a ensuite embarqué sur le catamaran pour rejoindre Tematangi (temps de navigation de 20h). L’équipe médicale est restée 2 jours sur cet atoll. Le 16 décembre elle repart pour Hereheretue (temps de navigation de 42h). Après deux jours de travail sur place, elle prend le chemin du retour vers Tahiti à bord du catamaran (temps de navigation de 46h).

Les deux Tavana et leur population respective ont été enchantés de cette tournée médicale. Ils remercient également le gouvernement pour le passage en juin dernier de la frégate militaire “Le Prairial” équipée d’un hélicoptère Alouette qui était venue sur ces atolls dans la cadre de l’opération “Résilience”, mission Ora Ora. Une équipe vaccinale spécifique était restée sur chaque atoll au moins 3h30 pour délivrer les premiers vaccins JANSSEN et PFIZER.

Bien que le coût global de cette mission médico-dentaire de décembre 2021 s’élève à 3 millions de FCFP, le ministère de la santé a demandé au subdivisionnaire de la santé des Tuamotu Gambier, le Dr François Laudon, de programmer une mission annuelle régulière pour aller à la rencontre de ces populations isolées et assurer un suivi médical plus rapproché.

Source: Gouvernement

 1,099 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :