24 novembre 2020

A tous nos chers retraités de l’Etat en Polynésie française…

Les dépenses de l’Etat en Polynésie française ont représenté 186,3 milliards de Fcfp en 2019 dont plus de 27 milliards dédiés au seul versement des pensions civiles et militaires.

L’enveloppe globale des interventions financières en provenance de la métropole est légèrement inférieure à celle de 2018 (187,8 milliards) mais néanmoins elle reste stable depuis 2016.

Plus de la moitié de cette somme (96,3 milliards, 52% du total) entre dans le champ des compétences de la Polynésie française, essentiellement au profit de l’Education et des rémunérations de ses personnels.

L’Etat dit également accroître son effort en faveur des communes dont il a la tutelle: 13,4 milliards de Fcfp en 2019, en hausse de 370 millions de Fcfp par rapport à 2018. Cela comprend la Dotation globale de fonctionnement, la dotation d’équipement des territoires ruraux, la dotation territoriale pour l’investissement des communes et la part de l’Etat au FIP (Fonds intercommunal de péréquation).

Un soutien fiscal aux entreprises est également apporté. En 2019, huit programmes d’investissement ont été retenus par l’Etat dans le domaine des transports, du logement ou encore de la téléphonie mobile.

Enfin, l’exercice des compétences de l’Etat en Polynésie française a un coût! Il est estimé à 76,5 milliards de Fcfp en 2019. On y retrouve principalement le versement des pensions civiles et militaires (27,1 milliards), les dépenses militaires (13,9 milliards), la gendarmerie et Police nationale (8,4 milliards), le service d’Etat de l’Aviation civile (5 milliards) etc.

Source: Haut-commissariat

 815 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :