26 novembre 2020

Le nouveau boss de la CPS prêt à relever les défis

Suite à sa nomination en conseil des ministres vendredi dernier, Vincent Fabre a pris officiellement ses fonctions de directeur général de la Caisse de prévoyance sociale (CPS), lundi 16 novembre.

Accompagné de représentants du ministre des Finances, en charge de la protection sociale, Yvonnick Raffin, il a été chaleureusement accueilli par les agents de la Caisse et l’équipe de direction.

Après une séance de présentation des principaux cadres dans une ambiance à la fois studieuse et détendue, Vincent Fabre a rappelé les étapes majeures de son parcours professionnel avant d’exposer sa vision de la situation actuelle. En effet, les difficultés économiques rencontrées actuellement par les employeurs se traduisent par un impact conséquent sur les équilibres budgétaires du régime des salariés et, plus généralement, sur l’ensemble des comptes sociaux.

Conscient des attentes des partenaires sociaux et du gouvernement en matière de réforme du modèle économique de la protection sociale généralisée, Vincent Fabre s’est déclaré prêt à relever, avec le concours de l’ensemble des agents de la Caisse, les défis présents et à venir.

Via ses représentants, le ministre en charge de la protection sociale généralisée a tenu à assurer le nouveau directeur général de la CPS de la confiance du gouvernement.

Au terme de cet accueil, le nouveau directeur, visiblement ému, s’est vu remettre les clés de son bureau où l’attend le fauteuil laissé vacant par son nouveau ministre de tutelle et duquel il aura désormais la charge de piloter l’organisme de gestion des prestations de la protection sociale généralisée, au profit de l’ensemble des Polynésiens.

Communiqué du gouvernement

 

 350 visiteurs total,  7 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :